Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
guides-composteurs-bievre.over-blog.com

Retour sur l'inauguration du compost de cantine à Pommier de Beaurepaire

24 Novembre 2014 , Rédigé par Charlotte Barbut Publié dans #ateliers-rencontres

Retour sur l'inauguration du compost de cantine à Pommier de Beaurepaire

Ce samedi 22 novembre, 4 guides-composteurs-pailleurs, Charlotte, Maryvonne, Robert et Thierry, accueillaient une vingtaine de personnes à Pommier de Beaurepaire.

A 10h, Charlotte, Robert et Thierry présentaient leur broyeur, ainsi que celui de Nicole, autre guide-composteur-pailleur qui ne pouvait pas être présente ce matin-là.

Les personnes présentent ont pu constater la différence de fonctionnement entre la vitesse d'exécution, la taille des branches broyées, le bruit et surtout la qualité du broyat !

Les 4 broyeurs en démonstration, mtd, black&decker, bosch et florabest et leurs broyats
Les 4 broyeurs en démonstration, mtd, black&decker, bosch et florabest et leurs broyatsLes 4 broyeurs en démonstration, mtd, black&decker, bosch et florabest et leurs broyats
Les 4 broyeurs en démonstration, mtd, black&decker, bosch et florabest et leurs broyatsLes 4 broyeurs en démonstration, mtd, black&decker, bosch et florabest et leurs broyats

Les 4 broyeurs en démonstration, mtd, black&decker, bosch et florabest et leurs broyats

Et que faire de ce broyat ? Pailler, bien sûr ! Ce qu'a expliqué Robert.

Pour bien pailler un arbre, penser à travailler sur une surface équivalente à la couronne de l'arbre et pas juste uniquement autour du tronc. Et avant d'installer le paillis, nourrir la terre avec 3 kg de compost pour 1 m2. Ensuite pour le paillis, on peut utiliser de nombreux matériaux. On s'adapte à ce que fournit notre jardin : de la tonte, des feuilles mortes, du broyat, des coquilles de noix. Et ces matériaux naturels peuvent être complétés par du carton.

un beau compost issu du jardin de Robert ; des coquilles de noix en cours de décomposition ; un échantillon de différents paillis possiblesun beau compost issu du jardin de Robert ; des coquilles de noix en cours de décomposition ; un échantillon de différents paillis possibles
un beau compost issu du jardin de Robert ; des coquilles de noix en cours de décomposition ; un échantillon de différents paillis possibles

un beau compost issu du jardin de Robert ; des coquilles de noix en cours de décomposition ; un échantillon de différents paillis possibles

Mais le broyat peut aussi être utilisé pour le compostage. Il est tout particulièrement utile dans des sites de compost de cantine. Les cantines ne fournissent que des produits azotés. Or un compost bien mené est équilibré entre matières azotées et carbonées. De ce fait, le broyat apporte le carbone et structure le compost, permettant une meilleure aération. Les résidus de cuisine seuls vont se tasser très facilement, ce qui va créer un contexte d'anaérobie, d'autant plus qu'ils sont très humides. Alors bonjour les gaz à effet de serre ! Heureusement, en attendant que la mairie de Pommier de Beaurepaire trouve une source pérenne de broyat, Robert fournit lui-même des matériaux carbonés et structurants.

Et voici le résultat après 1 mois de fonctionnement. Beau travail !

Retour sur l'inauguration du compost de cantine à Pommier de Beaurepaire

Partager cet article

Commenter cet article